Soutenance de thèse: Younes SANADE (18 décembre 2015)

Discipline et mention: Sciences Economiques


Contribution à l’étude de l’Economie Sociale et Solidaire et son rôle restrictif de l’Exode rural et de l’Emigration clandestine au Maroc « Cas de la région de Beni Meskine Al Gharbia »

Résumé vulgarisé

Le Maroc est un pays où l’immigration clandestine ou régulière a toujours été un sujet d’actualité. En effet, depuis son indépendance, le pays a vu se développer un mouvement de population en masse. Au début, ce mouvement consistait essentiellement en des migrations du milieu rural vers le milieu urbain. Ensuite, ces mouvements migratoires se sont tournés vers l’étranger, avec des migrations régulières et clandestines vers d’autres pays, essentiellement des pays européens.
Ces mouvements de population sont devenus de plus en plus accrus et surtout de plus en plus risqués, d’où l’intérêt démontré à ce phénomène, à ses causes et aux moyens envisageables pour le freiner voire même l’empêcher.
C’est dans ce contexte particulier que le concept d’économie sociale et solidaire s’est vu offrir une place de première importance, en présentant une alternative à ces migrations de population en proposant des solutions adaptées au contexte et à l’environnement de chaque pays.
L’objet de notre travail de recherche est double. Nous cherchons tout d’abord à étudier le phénomène de l’exode rural et de l’immigration clandestine, à travers ses principales sources afin de comprendre les raisons sous-jacentes qui encouragent les habitants de certaines régions à les quitter. Ensuite, nous allons nous pencher sur l’étude de l’économie sociale et solidaire, et comment celle-ci peut présenter des solutions qui vont encourager les habitants de ces régions à y rester. Aussi, nous chercherons à présenter quels projets seraient les mieux adapter par rapport aux habitants de la région objet de notre étude.
Pour ce faire, nous avons mené une étude quantitative auprès de la population d’une région marocaine rurale. Cette étude nous a permis d’identifier les raisons principales qui encouragent les habitants de cette région à penser à l’immigration et comment l’économie sociale et solidaire peut présenter une solution à ce problème.
 

En savoir plus


Rédigé par L'Ecole Doctorale le Lundi 30 Novembre 2015 à 09:58 | Lu 267 fois