Soutenance de thèse: Félicien TRAMONI (15 décembre 2015)

Discipline: Mécanique des fluides, Energétique, Thermique, Combustion, Acoustique - Mention: Energétique, génie des procédés


Analyse du traitement et de la gestion durable des boues d’épuration en Corse. Proposition de solutions énergétiques alternatives, axées sur la méthanisation des boues avec production d’énergies, aux méthodes appliquées en Corse. Utilisation de l’outil d’aide multicritère à la décision dans le cadre du surclassement de ces nouveaux procédés

Résumé vulgarisé

Les boues d’épuration constituent les déchets produits par les stations de traitement des eaux usées. En Corse, la principale valorisation de ce déchet se réalise sous forme d’engrais.
Les boues peuvent également être « recyclées » sous la forme de gaz par le biais d’un digesteur. La digestion constitue une fermentation anaérobie (absence d’oxygène),  permettant ainsi la production de « gaz propre » facilement valorisable en électricité et en chaleur.
La seule installation en Corse équipée de ce système, est la station d’épuration de Campo Dell’Oro à Ajaccio. Cette station transforme le gaz issu des boues en énergies, par le biais de plusieurs petites turbines à gaz. Nous tentons, à travers ces travaux de thèse, de démontrer que ce système de production d’énergie par des turbines est contestable dans le sens ou un autre procédé semble être plus performant : le moteur à cogénération. En effet, celui-ci possède notamment comme avantages, une durée de vie de 20 ans lorsque les turbines ne durent que 10 ans. Il consomme également moins de carburant, qui n’est autre que le gaz produit par la fermentation anaérobie.
Nous réalisons également une étude à caractère « participatif » de façon à démontrer, à travers la comparaison d’une multitude de critères propres aux deux procédés, que le moteur à cogénération est la solution à adopter pour l’équipement des prochaines nouvelles stations de traitement des eaux usées de grandes capacités en Corse.
 
Mots Clés : boues d’épuration ; déchet ; gaz ; électricité ; chaleur ; turbine ; moteur à cogénération ; participatif.
 

En savoir plus


Rédigé par L'Ecole Doctorale le Mardi 24 Novembre 2015 à 08:47 | Lu 288 fois