La Journée Des Doctorants 2013 - Le 27 juin 2013


Proceedings

Recueil des résumés de la conférence, des communications orales et des communications par affiches – Cliquer ici

Conférence du Pr Christian Amatore

Cliquer sur le nom du Conférencier pour activer le diaporama correspondant à la conférence du Pr Christian AMATORE (ENS ; Acad. Sciences) : « Un nouveau regard nano(micro)scopique sur la cosmétique égyptienne »

Communications orales

Cliquer sur le nom du doctorant (lorsque celui-ci est en bleu) pour activer le diaporama correspondant à la communication
Mathilde WOILLEZ (UMR CNRS LISA - DTDD) - Construire une vision partagée du tourisme dans les territoires insulaires de méditerranée : cadre méthodologique, outils et étapes d'une recherche engagée
Samuel GREANI (UMR CNRS SPE - GEM) - Étude de l’impact de la parasitofaune et des polluants sur les ressources halieutiques insulaires.
Elodie ROMAGNOLI (UMR CNRS SPE - FF) - Contribution à l’étude des embrasements généralisés éclairs.
Philippe COLOMBANI (UMR CNRS LISA - FF) - Les Corses et la couronne d’Aragon. De la fin du XIIIe au milieu du XVe siècle
Samuel TOMA (UMR CNRS SPE - TIC) - Simulation comparative et concurrente des réseaux de neurones dans le logiciel DEVSimPy
Anne TOMASI (UMR CNRS SPE - COMPA) - Etude des écoulements des fluides compressibles dans un domaine à frontière variable ou libre.
Stéphane ANDREANI (UMR CNRS SPE - RN) - Valorisation des plantes envahissantes de Corse par la production des huiles essentielles.
Jean-Antoine FAGGIANELLI (UMR CNRS SPE - ENR) - Ventilation naturelle traversante des bâtiments en climat méditerranéen – Application au littoral corse
Nathalie PACCHIANI (UMR CNRS LISA ICPP) - Fonction du paysage méditerranéen dans la constitution de l’identité de l artiste et de l écrivain (Présentation sans ppt)
Nicolas LACOMBE (INRA Corse - LRDE) - La territorialisation des innovations sociotechniques à l’épreuve de la qualification locale des produits

Concours des meilleures thèses et des meilleurs posters

Palmarès 2013 – Cliquer ici

Galerie Photos

Galerie 2013 – Cliquer ici

Programmation

09h15 – Amphi EttoriOuverture présidée par le Pr Marc Muselli Vice-président du Conseil scientifique de l’Université en présence de M Pierre ALESSANDRINI, Président de l’Association de Doctorants ProDoc et du Pr Jean COSTA Directeur de l’Ecole Doctorale.
09h45 – Amphi EttoriConférence du Pr Christian Amatore (ENS ; Acad. Sciences) :
« Un  nouveau regard nano(micro)scopique sur la cosmétique égyptienne »
12h00 – Hall Claude OlivesiDéjeuner en commun (Buffet)
13h30 – Amphi Ettori  – Communications orales (10 Doctorants des différents Projets)
16h00 – Salles D.01 à 08Session posters - Concours des meilleurs posters
Discussions libres avec les doctorants – 82 Communications par affiches : sur la base de leurs affiches, les doctorants des différents projets structurants présentent leurs travaux classés par thématiques.
18h00 Délibérations des jurys pour attribution des Prix des meilleurs posters Sciences & Techniques et des Prix des meilleurs posters Sciences Humaines et Sociales. (i) du Conseil Général de Haute-Corse et (ii) du CPIE « Corte – Centre Corse » 
18h30 – Amphi EttoriProclamation des résultats et clôture présidée par le Pr Marc Muselli Vice-président du Conseil scientifique de l’Université. – Proclamation des Prix de Posters du CPIE « Corte – Centre Corse » par Monsieur FERACCI, Pdt A Rinascita – Proclamation des Prix de thèses 2010-2012 et des Prix de Posters du Conseil Général de Haute-Corse par Messieurs Geronimi, Giongha et Mancini – Allocution de clôture.

Zoom sur le conférencier

Christian AMATORE
Membre de l’Académie des Sciences et de l’Académie Européenne.
Chevalier de l'Ordre national du mérite, Chevalier de la Légion d’Honneur
 
Formation et carrière :
Né le 9 décembre1951 à Sidi-Bel-Abbès (Algérie). Formation secondaire au Lycée Pascal Paoli à Corte puis au Lycée Thiers à Marseille. Entrée à l’ENS, rue d’Ulm, en 1971, agrégation des sciences physiques, option chimie (1974), doctorat ès sciences (1979), agrégé-préparateur à l’ENS (1974-1975), entrée au CNRS en 1975, assistant professor à l’université d’Indiana (1982-1983), directeur de recherche de classe exceptionnelle au CNRS et à l’école normale supérieure (2002), ancien directeur de l’UMR PASTEUR du CNRS, du département de chimie de l’ENS et de l’école doctorale de chimie physique et de chimie analytique de Paris-Centre, directeur de la Fédération de recherche des sciences chimiques de l’analyse et de la mesure de Paris-Centre et Délégué à l’Education et à la Formation (DEF) de l’Académie des Sciences. Il est Professeur honoraire ou docteur Honoris causa de plusieurs universités en Europe et en Asie, et a reçu un grand nombre de distinctions scientifiques nationales et internationales.
Œuvre scientifique :
L'originalité des recherches de Christian Amatore s'appuie en grande partie sur le fait qu'il a su donner à l'électrochimie moléculaire de nouvelles directions conceptuelles et la doter de moyens instrumentaux et théoriques qui ont permis à cette discipline de déborder ses champs traditionnels afin de pouvoir enfin affronter des problématiques importantes de la chimie organique, inorganique et organométallique, et plus récemment de la biologie.
À cet égard, il faut souligner le rôle pionnier de Christian Amatore dans le développement des ultramicroélectrodes à l’échelle mondiale. Ces nouveaux objets électrochimiques l'ont amené à développer le concept de “synapse artificielle”, méthode extrêmement performante pour l'étude dynamique de phénomènes biologiques à l'échelle de la cellule vivante (neurotransmission ; stress oxydant). Les mêmes outils électrochimiques ont été adaptés afin de permettre une série d’études mécanistiques in situ, c’est-à-dire dans les conditions même de leur mise en œuvre en synthèse chimique fine, principalement centrées sur la catalyse par les complexes du palladium. Bien que ces réactions récompensées par le prix Nobel de Chimie en 2010 interviennent à un stade ou un autre de la synthèse de près de quatre-vingt pour cent des composés de la chimie fine d’où découlent de nombreux médicaments et matériaux moléculaires indispensables aux technologies actuelles, leur mise en œuvre correspondaient à une série de “recettes” particulières, chacune spécifique à une classe de réaction donnée. Les études de Christian Amatore et de son groupe de l’ENS qui figurent aujourd’hui dans les meilleurs manuels de chimie organique, ont permis de donner un socle conceptuel commun à l’ensemble de ces réactions catalytiques et d’expliciter comment et pourquoi une famille de réactions donnée nécessite la présence de certains additifs et le respect d’un protocole expérimental parfaitement défini.
L’état d’avancement actuel des recherches de Christian Amatore est décrit plus en détail sur le site de son équipe de l’ENS, voir : http://www.chimie.ens.fr/w3amatore/.

Rédigé par L'Ecole Doctorale le Lundi 10 Février 2014 à 16:45 | Lu 525 fois